Compte-rendu journée ONG-chercheurs – 9 février 2016

Le compte-rendu de la rencontre ONG-chercheurs du 9 février 2016 est maintenant disponible en ligne (en format PDF uniquement).

Cette journée, organisée par le Réseau Chercheurs Népal, a permis de nombreux échanges entre différents acteurs de la reconstruction au Népal et les chercheurs sur la zone. Cette journée a été, pour l’ensemble des membres du RCN, une réussite.

L’échange a porté sur des points techniques tout d’abord, et de nombreuses questions ont pu être adressées par des profanes soucieux de bien faire à des connaisseurs plus chevronnés des bâtiments.

Au-delà de la seule dimension des constructions et du parasismique, c’est une certaine vision de l’intervention qui a pu être partagée, étayée par des exemples concrets. La nécessité d’une bonne connaissance du contexte, dans une approche globale et multi-factorielle, a fréquemment été soulignée. La collaboration avec le tissu local pose de nombreuses difficultés et les recettes ne peuvent être partout les mêmes. La nécessité de ne pas se hâter fut un constat récurrent.
La question a par ailleurs été soulevée du statut à donner à un tel rassemblement. Si la suggestion a été pu être esquissée de constituer une plate-forme française, un consensus assez général l’a rapidement écartée. Des organisations de ce type sont actives au Népal et c’est là qu’elles ont un sens ; par ailleurs l’ambassade du Népal a affirmé sa volonté de jouer ce rôle pour les activités venues de France et nous l’en remercions.

Si les échanges ont pu être parfois animés, ils furent avant tout stimulants et le plaisir de la rencontre et la volonté d’œuvrer, avec différents de point de vue, dans une direction commune, ont largement dominé.

Nous espérons que cette initiative portera ses fruits sous forme de collaborations accrues. Il est souhaitable qu’elle se renouvelle dans le futur, au fur et à mesure que les projets prennent corps.  Nous vous invitons à utiliser dans ce sens les carnets d’adresses ci-joints, qui ont été mis à jour.

Enfin, nous vous rappelons que ce site web (www.reseauchercheursnepal.fr) comporte une carte qui répertorie et localise les activités de chaque chercheur prêt à apporter ses expertises. S’il en est une par-dessus tout qui domine et que chacun partage, celle-ci a trait à la compréhension des rouages culturels, des dynamiques de groupe, des processus de décision, etc.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *